ANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola PressANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola Press

Aller à la page d'accueil
Luanda

Max:

Min:

Accueil » Nouvelles » Afrique

19.10.2020 - lun. : 18'01 - Mise à jour 19.10.2020 - lun. : 12'02

Ngozi Okonjo-Iweala veut réformer l'OMC

Ngozi Okonjo-Iweala se montre confiante dans son duel qui s'annonce avec la sud-coréenne Yoo Myung-hee dans la course à la présidence de l'Organisation Mondiale du Commerce.

Envoyer par email

Pour partager cette nouvelles par courriel, veuillez remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Réviser

Pour signaler des erreurs dans les textes des articles publiés, de remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

La Nigériane, qui peut compter sur le soutient des 55 membres de l'Union africaine, se dit prête en cas d'élection le 7 novembre prochain, à lancer de vastes réformes dans une organisation de l'OMC enlisée dans une crise sans précédent.

"Je suis la candidate de la réforme", a déclaré vendredi dernier Ngozi Okonjo-Iweala lors d'un point de presse virtuel faisant suite à sa qualification pour le second tour du scrutin. "Je sens le vent dans mon dos. Il est clair que tous les membres de l'OMC veulent restaurer le système de règlement des différends, quel que soit leur point de vue sur le sujet."

A 66 ans, l'ancienne ministre nigériane des finances est en bonne position pour prendre la succession du brésilien Roberto Azevedo et devenir ainsi la première femme à diriger cette organisation. Cinq personnalités étaient en lice pour occuper le poste de directeur général mais le Britannique Liam Fox, le Saoudien Mohammad al-Tuwaijri et le Kényan Amina Mohamed ont été recalés jeudi dernier.

Balises África  

Lire aussi
  • 19/10/2020 17:46:37

    Diva Taxi, les chauffeures de Kampala

    L’entreprise Diva Taxi a été créé par des Ougandaises qui se sont retrouvées au chômage pendant la pandémie de coronavirus.

  • 19/10/2020 17:31:26

    Fin de l'état d'urgence sanitaire

    La nouvelle a été officialisée dimanche soir par le président Andry Rajoelina qui a annoncé lors de son allocution que le pays était quasiment sorti de la pandémie de coronavirus, allant même jusqu'à déclarer : « Nous avons gagné la guerre. »

  • 19/10/2020 17:01:03

    Deux morts dans des affrontements interethniques

    En Côte d’Ivoire, des violences inter communautaires ont fait deux morts à Bongouanou, à 200 km au nord d'Abidjan.