ANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola PressANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola Press

Aller à la page d'accueil
Luanda

Max:

Min:

Accueil » Nouvelles » Science et la Technologie

10.09.2020 - jeu. : 07'46 - Mise à jour 09.09.2020 - mer. : 22'48

Le ministère de l'Enseignement supérieur signe un accord avec Huawei

Luanda - Le ministère de l'Enseignement supérieur, des sciences, de la technologie et de l'innovation, a signé mercredi un mémorandum avec la multinationale chinoise Huawei.

Envoyer par email

Pour partager cette nouvelles par courriel, veuillez remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Réviser

Pour signaler des erreurs dans les textes des articles publiés, de remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

La ministère de l'Enseignement supérieur, Maria do Rosário Bragança Sambo

Photo: Pedro Parente

L'accord vise à développer un ensemble d'actions qui vont contribuer au développement d'un plan de formation des talents dans le domaine des technologies de l'information et de la communication (TIC) dans les établissements d'enseignement supérieur en Angola.

Selon la ministre de l'Enseignement supérieur, des sciences, de la technologie et de l'innovation, Rosária Bragança Sambo, le mémorandum permettra d'améliorer la formation humaine et les infrastructures dans le sous-système de l'enseignement supérieur.


"Cet accord prévoit la formation des enseignants et du personnel, ainsi que la fourniture des TIC dans les établissements d'enseignement supérieur", a-t-elle déclaré.


Le mémorandum prévoit que Huawei soutienne avec des équipements afin que les cours dans les domaines des technologies puissent avoir une accréditation complète en termes d'enseignement et d'apprentissage.


 

Balises Ensino  

Lire aussi
  • 17/08/2018 17:43:23

    La ministre admet la nécessité de renforcer les sciences fondamentales

    Luanda - La ministre de l'Enseignement Supérieur, la science, la technologie et de l'innovation, Maria do Rosário Sambo, a reconnu à Luanda, qu'il était nécessaire de renforcer l'enseignement des mathématiques, la physique, la chimie, la biologie et toutes les sciences qui contribuent à la connaissance de base technologique, de la première année de scolarité à l'enseignement supérieur.