ANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola PressANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola Press

Aller à la page d'accueil
Luanda

Max:

Min:

Accueil » Nouvelles » Sports

21.10.2020 - mer. : 12'28 - Mise à jour 21.10.2020 - mer. : 12'27

Les grands clubs de Huíla excluent la reprise sans subvention des tests

Lubango (Angola) - Le Desportivo de Huíla et le Benfica de Lubango, clubs les plus côtés de la province de Huíla dans les compétitions nationales, ont été exclu, mardi, dans la ville de Lubango, le retour aux compétitions, sans la subvention des tests du Covid-19.

Envoyer par email

Pour partager cette nouvelles par courriel, veuillez remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Réviser

Pour signaler des erreurs dans les textes des articles publiés, de remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

1 / 1

Ezequias Domingos, directeur administratif du CDH

Photo: Morais Silva

Cette réaction apparaît  en fonction de la directive du Ministère de la Jeunesse et des Sports (Minjud en portugais), dans laquelle l'État attribue la responsabilité des tests aux faiseurs du sport.

Le directeur administratif du club Despotivo de Huíla, Ezequias Domingos, a affirmé que le football national était très pauvre, d'où la nécessité d'une coparticipation de l'Etat.

Pour lui, sans la subvention institutionnelle, les clubs auront des difficultés à reprendre les activités en raison d'incapacité financière de supporter les tests.

Il a défendu une meilleure analyse des structures gouvernementales, en vue de sauvegarder certaines disciplines sportives, principalement celles qui ont des engagements internationaux.

A son tour, le Président de Benfica do Lubango, Jacques da Conceição, a estimé que la position du ministère de tutelle montre peu d'engagement envers le sport.

Il a expliqué, par exemple, que son club compte plus de 700 athlètes dans 11 disciplines sportives, mais sans capacité de couvrir les tests, ce qui implique que le message du Minjud signifie d’arrêter.

L'autorisation de la reprise des activités, présentée lundi, se limite au régime de haute compétition, à travers le respect des mesures de biosécurité.

Les tests obligatoires doivent être effectués 72 heures avant les compétitions et régulièrement avant chaque séance d'entraînement.

Il convient de rappeler que le Gouvernement angolais a déjà fixé, dans le journal officiel, le montant  de la coparticipation aux coûts des tests sérologiques de Covid-19.

Selon un décret exécutif conjoint des ministères de la Santé et des Finances, la contribution pour les tests rapides est de 6 000 AKz et 20 000 pour le test sérologique Elisa.

Pour le test RT-PCR (le plus fiable) dans les unités de santé publique, le gouvernement a fixé la contribution à 75 000 AKz.

Les données disponibles indiquent que dans les cliniques privées, pour les tests RT-PCR, l'utilisateur devra payer 180 000 AKz.

Lire aussi
  • 11/10/2020 15:52:27

    Leonel Pinto réélu au CPA

    Luanda - Avec 14 voix pour et une abstention, Leonel da Rocha Pinto a été réélu, samedi, à Luanda, à la tête du Comité paralympique angolais (CPA) pour le mandat quadriennal 2020/24.

  • 08/10/2020 14:10:19

    Les compétitions fédérales reprennent le 17 octobre

    Luanda - Les compétitions sportives fédérales, au niveau national, reprendront à partir du 17 octobre, de manière progressive et non globale, après près de huit mois d'arrêt dû à la pandémie du covid-19.

  • 05/10/2020 12:50:05

    Le MJD vérifie les anomalies des processus électoraux

    Luanda - Suite à quelques irrégularités dans les processus de renouvellement des mandats dans les associations et fédérations sportives, le ministère de la Jeunesse et des Sports (MJD, sigle en portugais) appelle au respect de la loi.