ANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola PressANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola Press

Aller à la page d'accueil
Luanda

Max:

Min:

Accueil » Nouvelles » Politique

02.11.2020 - lun. : 08'09 - Mise à jour 02.11.2020 - lun. : 08'09

Des manifestants condamnés à une peine avec sursis

Luanda - Soixante et onze des 103 personnes jugées à la suite de la tentative de manifestation du 24 octobre ont été condamnées dimanche à un mois de prison, avec des peines converties en amendes, tandis que 26 autres impliquées ont été acquittées.

Envoyer par email

Pour partager cette nouvelles par courriel, veuillez remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Réviser

Pour signaler des erreurs dans les textes des articles publiés, de remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Les avocats des défendeurs, insatisfaits de la décision, ont formé un recours avec effet suspensif (condamnation avec sursis). En conséquence, les condamnés ont tous été libérés dans l'attente de la décision de la Cour suprême.

Le procès de ces citoyens, qui ont participé à une tentative de marche, avortée par les autorités policières, a débuté lundi.

Sur le banc des accusés, il y avait un groupe de 90 hommes et 13 femmes, accusés d '"émeutes et de désobéissance" aux autorités, qui avaient interdit la manifestation afin d'empêcher une contamination massive du Covid-19.

Le décret présidentiel, en vigueur depuis le 24 octobre et qui a mis à jour les mesures de prévention et de contrôle de la propagation du Covid-19, établit que «les rassemblements, de toute nature, de plus de cinq personnes, ne sont pas autorisés sur la voie publique».

La marche, empêchée par la police nationale, a réuni des centaines de personnes, encouragées par des militants de la société civile et des membres de la direction de l'UNITA.

Ils ont tenté de protester contre la non-indication d'une date pour les élections municipales et le manque d'emplois, ainsi que d'exiger de meilleures conditions sociales.

Balises Angola  

Lire aussi
  • 27/10/2020 09:02:01

    L'Angola réaffirme son soutien aux réformes de l'ONU

    Luanda - Le ministre des Relations extérieures, Téte António, a réaffirmé lundi le soutien de l'Angola aux réformes du Conseil de sécurité des Nations unies.

  • 27/10/2020 08:29:32

    Samakuva défend le dialogue entre les forces politiques

    Luanda - L'ancien dirigeant de l'UNITA, Isaías Samakuva, a défendu le lundi le dialogue entre le Gouvernement et les formations politiques, pour éviter "des situations qui pourraient troubler la paix et l'harmonie nécessaires à la vie en communauté".

  • 26/10/2020 15:01:40

    L'UNITA demande à l'Exécutif plus de dialogue

    Luanda - Le Secrétariat exécutif du Comité permanent de la Commission politique de l'UNITA a recommandé dimanche à l'Exécutif de s'efforcer de dialoguer avec toutes les sensibilités de la société angolaise, dans la prise de décisions qui affectent la vie de tous.