ANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola PressANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola Press

Aller à la page d'accueil
Luanda

Max:

Min:

Accueil » Nouvelles » Politique

07.10.2020 - mer. : 11'43 - Mise à jour 07.10.2020 - mer. : 11'43

L'Angola décaisse 250 millions USD pour les élections locales

Catumbela (Angola) - Une somme dépassant 250 millions de dollars est le montant que le Gouvernement angolais compte dépenser pour créer les conditions préalables à l'institutionnalisation des élections locales dans le pays, a appris l'ANGOP.

Envoyer par email

Pour partager cette nouvelles par courriel, veuillez remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Réviser

Pour signaler des erreurs dans les textes des articles publiés, de remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Secrétaire d'État à la réforme de l'État, Márcio Daniel.

Photo: Cedida pela fonte

C’est ce qu’a informé le secrétaire d'État aux Elections Locales, Márcio Daniel, quand il intervenait lundi dernier à propos du démarrage du projet de construction de la première infrastructure administrative et municipale de Catumbela, sur les huit prévues dans un nombre égal de municipalités du pays.

Márcio Daniel a admis que le Budget général de l'Etat (OGE), pour l'année 2020, prévoit un montant estimé à plus de 250 millions de dollars, l'équivalent en kwanzas, pour permettre de créer les conditions d'institutionnalisation des élections locales.

Selon le responsable, la construction de l'infrastructure susmentionnée dans la municipalité de Catumbela, province de Benguela, fait partie d'un ensemble plus large de projets inscrits dans le Budget général de l’Etat pour l'année 2020 et qui visent à créer les conditions du processus de décentralisation administrative.

Parmi les différents projets directement liés au processus préparatoire à l'institutionnalisation des élections locales, le responsable a souligné, par exemple, la réhabilitation et l'agrandissement de 86 bâtiments des administrations municipales, dont les conditions techniques et infrastructurelles appellent une intervention en termes de récupération.

Outre la construction d'espaces pour le fonctionnement des futures assemblées communales des élections locales, il a également mis en évidence l'existence dans le Budget général de l’Etat / 2020 de projets de construction de complexes résidentiels administratifs dans 36 municipalités, avec une structure organique de type C et D.

C’est-à-dire, a-t-il dit, ces municipalités dans lesquelles les innombrables difficultés d’accès et la permanence de la population, en général, rendent difficile le processus d’attrait et fixation des cadres qualifié dans ces localités.

Ces projets visent à construire et à équiper des maisons fonctionnelles dans certaines des communes les plus reculées dans le contexte de chaque province, telles que les municipalités de Cassongue et Mussonde dans la province de Cuanza Sul, Cuito Cuanavale, Mavinga et Rivungo, à Cuando Cubango, ou Chongoroi, à Benguela.

Lire aussi
  • 14/09/2020 21:03:40

    Le ministre Marcy Lopes salue l'exécution des projets sociaux à Benguela

    Benguela - Le ministre de l'Administration du territoire (MAT), Marcy Lopes, a donné, lundi, une note positive au gouvernement de la province de Benguela, en raison du degré d'exécution et de la qualité des travaux sociaux en cours dans la municipalité de Baía Farta, qui bénéficient aux citoyens et au pays.

  • 14/09/2020 17:35:55

    Evaluation de l'exécution des projets socio-économiques à Benguela

    Benguela - Une délégation gouvernementale angolaise effectue depuis ce lundi, dans la ville de Benguela, une mission d'évaluation de la mise en oeuvre des projets du gouvernement central et de l'engagement de l'Administration locale de l'Etat.

  • 08/07/2020 17:11:39

    Les nouveaux procureurs inspectent la légalité dans les organes du Minint

    Benguela - Cinq commissariats de Police et les services d'investigation criminelle, des pénitentiaires et des migrations et étrangers, dans la province de Benguela, comptent désormais sept nouveaux procureurs qui inspecteront la légalité, a appris l'Angop de bonne source.