ANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola PressANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola Press

Aller à la page d'accueil
Luanda

Max:

Min:

Accueil » Nouvelles » Reconstruction Nationale

22.07.2018 - dim. : 11'20 - Mise à jour 22.07.2018 - dim. : 11'20

Le Gouvernorat va confisquer des édifices abandonnés à Lubango

Lubango - Le gouvernorat de la province de Huíla a l'intention de confisquerdes bâtiments privés abandonnés au cours cette année, mais avant tout, il accordera un moratoire aux propriétaires, et s'ils se déclarent incapables, les autorités assumeront les mêmes propriétés.

Envoyer par email

Pour partager cette nouvelles par courriel, veuillez remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Réviser

Pour signaler des erreurs dans les textes des articles publiés, de remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Huíla: Vue partielle de la ville de Lubango

Photo: Morais Silva

Le gouverneur de Huíla, João Marcelino Tyipinge, qui parlait à la fin d'une visite à quelques bâtiments abandonnés, a dit que cette mesure touche les immeubles de l’ancien Cine-Odeon e Arco-Iris, ainsi que l'infrastructure à côté du bâtiment 4, et un autre bâtiment de trois étages sur l'avenue Hoji-Ya-Henda, tous situés dans la ville de Lubango.

Bien qu'il n'ait pas avancé la période au cours de laquelle les procédures de confiscation seront effectuées, il a souligné que les bâtiments seront réhabilités au moyen d’un appel d'offres public qui sera lancé plus tard, passant directement à la gestion publique.

Le gouvernant a dit que la première étape serait de persuader leurs propriétaires de revoir leur politique et de rechercher des partenariats. S'ils n'ont pas la capacité de les récupérer, cette phase sera suivie par celle de confiscation.

"Le gouvernorat s'est engagé à faire de Lubango une ville magnifique, meilleure que celle que les Portugais ont quittée et, à partir de là, continuer à attirer davantage de touristes nationaux et étrangers pour investir dans divers domaines de la connaissance pour son développement".

Lire aussi