ANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola PressANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola Press

Aller à la page d'accueil
Luanda

Max:

Min:

Accueil » Nouvelles » Société

26.08.2020 - mer. : 11'56 - Mise à jour 26.08.2020 - mer. : 11'56

Des infrastructures doivent accompagner la croissance démographique

Luanda - L'Angola doit avoir une dynamique d'exécution des travaux propice à la croissance démographique pour minimiser les difficultés d'approvisionnement en eau potable aux populations, a déclaré, mardi, le secrétaire d'Etat à l?Eau, Lucrécio Costa.

Envoyer par email

Pour partager cette nouvelles par courriel, veuillez remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Réviser

Pour signaler des erreurs dans les textes des articles publiés, de remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Lucrécio Costa, secrétaire d'Etat à l'Eau

Photo: Aspirante

Le responsable s'adressait à la presse durant une visite pour vérifier le degré d'exécution de la troisième phase du Centre de distribution d'eau de Candelabro, situé dans la commune de Cacuaco.

Il a indiqué que le pays a actuellement 50 systèmes d'approvisionnement en eau en construction dans les sièges municipaux, avec des conditions pour terminer ceux qui ont un financement garanti par le crédit de la Chine.

Parmi ces projets, seuls 15 pour cent sont en cours d'exécution et devraient être achevés d'ici la fin de l'année en cours, tandis que les autres sont paralysés à cause des difficultés financières.

Selon le gouvernant, il y a un certain nombre de projets paralysés en raison de la pandémie du covid-19 et de la dévaluation galopante du Kwanza.

Il a souligné que la troisième phase du système d'approvisionnement en eau de Candelabro est conforme aux pratiques requises au niveau international pour la réalisation de ce type de projets, liés, entre autres, au respect des aspects environnementaux.

La première phase du projet a démarré en 2007 et la seconde en 2012, chacune avec une capacité de production et de distribution d'eau de 60 000 mètres cubes, soit 120 millions de litres par jour.

La troisième phase, qui a débuté en 2017 et devrait s'achever en août 2021, augmentera la capacité de production de 90 mille mètres cubes d'eau supplémentaires, équivalant à 210 millions de litres / jour, permettant de bénéficier à un million 800 mille habitants, selon le ministre.

Le projet de cette station est évalué à 100 millions de dollars américains.

Les phases 1 et 2 produisent déjà de l'eau pour les centres de distribution de Mulenvos, Marçal, Cazenga, Panguila, ville-dortoir de Sequele et Zango Zero.

Balises Sociedade  

Lire aussi
  • 24/08/2020 18:50:57

    Don de 1200 bouteilles d’alcool glycérine au GPL

    Luanda - 1200 bouteilles d’alcool glycérine, contenant, chacune, 500 millilitres de ce produit, ont été offertes, à titre de don, au Gouvernorat provincial de Luanda (GPL) par l’Institut supérieur polytechnique de technologie et des Sciences (ISPTEC).

  • 24/08/2020 13:39:45

    Des cuisines communautaires seront installées à Belas

    Luanda - En vue d'assurer un repas quotidien aux familles et personnes singulières démunies, des cuisines communautaires seront montées, avant fin 2020, dans tous les districts de la municipalité de Belas, banlieue de Luanda.

  • 23/08/2020 16:31:31

    Décès de l'ancien vice-gouverneur de Cuando Cubango

    Menongue (Angola) - L'ancien vice-gouverneur de Cuando Cubango pour le secteur politique, social et économique de 2010 à 2017, Pedro Camelo, est décédé samedi à l'hôpital général, des suites de maladie.