ANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola PressANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola Press

Aller à la page d'accueil
Luanda

Max:

Min:

Accueil » Nouvelles » Société

14.10.2020 - mer. : 17'50 - Mise à jour 14.10.2020 - mer. : 17'50

Le gouvernement assure la formation des réfugiés

Dundo - Mille cinq cent quarante-deux (1542) enfants réfugiés situés dans le camp de Lóvua, province de Lunda Norte, font partie du système normal d'enseignement et d'apprentissage de l'année scolaire en cours, dans le cadre du programme d'intégration sociale.

Envoyer par email

Pour partager cette nouvelles par courriel, veuillez remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Réviser

Pour signaler des erreurs dans les textes des articles publiés, de remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Des réfugiés placés au camp de Lóvua

Photo: HÉLDER DIAS

Le Programme d'alphabétisation et d'accélération scolaire comprend 505 adultes.

Dans un entretien accordé à l’ANGOP mercredi concernant le soutien du gouvernement angolais aux réfugiés de Lóvua, la directrice du Bureau provincial de l'Action sociale, de la famille et de la promotion de la femme de Lunda Norte, Amélia Valente, a informé que 1089 enfants étaient inscrits dans l'enseignement primaire et 453 dans le préscolaire-école.

Selon la responsable, le projet d'insertion d'enfants et d'adultes a commencé cette année et devrait s’étendre au deuxième cycle secondaire, si les réfugiés restent en Angola pendant plus d'années.

Le projet est mis en œuvre en partenariat avec le Haut-commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) et l'Organisation non gouvernementale Aide au développement du peuple pour le peuple (ADPP).

Pour assurer ce processus, a-t-elle poursuivi, il existe trois écoles de huit salles de classe chacune, sous la tutelle du HCR, et les cours sont dispensés par 41 enseignants et dix alphabétiseurs.

Par ailleurs, 100 réfugiés ont suivi une formation professionnelle en cuisine et pâtisserie, 75 en entrepreneuriat, 75 à la fabrication de savon artisanal et 50 à la couture. Ces formations ont été soutenues par l’Institut national d’emploi et formation professionnelle.

Dans le cadre de l'état civil, Amélia Valente a informé que, de 2018 à nos jours, 1302 enfants de parents réfugiés étaient nés sur le territoire angolais et avaient obtenu la nationalité angolaise.

En mai 2017, l'Angola a accueilli plus de 30 000 réfugiés de la RDC, dans la province de Lunda Norte, qui ont quitté leur pays d'origine en raison des conflits politiques et ethniques.

Jusqu'en octobre 2019, 9225 personnes étaient hébergées dans la région de Lóvua et 2912 ont été rapatriées par les postes frontaliers de Nachiri, Tchicolondo et Chissanda (Angola) et Mungamba, Kalamba mbuji et Kamakó (RDC).

En août de la même année, un groupe de 14 757 réfugiés de la RDC sont retournés spontanément dans leurs régions d'origine, avec le soutien exclusif du gouvernement angolais.

Le HCR contrôle, dans sa base de données, 9 225 réfugiés à Lunda Norte, dont six mille se trouvent dans le centre d’accueil et les autres ont été intégrés dans les communautés.

Lire aussi
  • 11/10/2020 14:50:13

    Les Angolais sont surpris par la mort de Rescova

    Luanda - La société angolaise continue d'exprimer sa consternation face au décès du gouverneur d'Uíge, Sérgio Luther Rescova, survenu vendredi soir des suites de maladie.

  • 07/10/2020 16:01:57

    Des projets du PIIM à Lunda Norte avec 50% d'exécution physique

    Dundo (Angola) - Les projets inclus dans le Plan intégré d'Intervention dans les Municipalités (PIIM), en cours dans les dix municipalités de la province de Lunda Norte, enregistrent un degré d'exécution physique et financière, respectivement de l'ordre de 50 et 40%.

  • 05/10/2020 18:12:42

    La pluie déloge 22 familles à Cuilo

    Cuilo - Vingt-deux familles, soit un total de 65 personnes, dans la municipalité de Cuilo, province de Lunda Norte, se trouvent sans abri en raison de la destruction totale de leurs maisons, à la suite des pluies qui sont tombées dimanche.