ANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola PressANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola Press

Aller à la page d'accueil
Luanda

Max:

Min:

Accueil » Nouvelles » Société

26.10.2020 - lun. : 07'31 - Mise à jour 26.10.2020 - lun. : 07'05

Covid-19: CLOSCA déconseille les rassemblements

Luanda - Le Conseil des leaders des organisations de la société civile d'Angola (CLOSCA) a découragé, dimanche, la participation des citoyens à de grands rassemblements sur la voie publique, pour éviter de nouveaux cas de Covid-19.

Envoyer par email

Pour partager cette nouvelles par courriel, veuillez remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Réviser

Pour signaler des erreurs dans les textes des articles publiés, de remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Dans un communiqué concernant la manifestation de membres de la société civile, dispersés samedi (24) par la police nationale, le CLOSCA affirme que ce n’est pas le moment de faire des grands rassemblements.

Le CLOSCA condamne l’acte des promoteurs de cette dernière manifestation, non autorisée par les autorités de Luanda, compte tenu de l'augmentation des cas de Covid-19 en Angola.

En vertu du nouveau Décret présidentiel sur la situation de calamité publique, en vigueur depuis samedi (24), les rassemblements sur la voie publique avec plus de cinq personnes sont interdits.

Malgré cela, les manifestants, dont la plupart des jeunes, ont heurté la police nationale et vandalisé des biens publics.

Ils ont tenté de protester contre la non-indication d'une date pour les élections municipales, le manque d'emplois, ainsi que d'exiger de meilleures conditions sociales.

Pour le CLOSCA, cette pratique «nuit à l'éthique et à la bonne conduite sociale et patriotique», raison pour laquelle cette organisation appelle à la responsabilité civile et pénale des manifestants et des organisateurs du rassemblement.

A son tour la gouverneure de Luanda, Mme Joana Lina, considère ces rassemblements comme dangereux, bien que les manifestations soient autorisées dans la Constitution.

Joana Lina a fait appel au bon sens de la société, afin d'éviter les foules sur la voie publique, dans cette phase de pandémie, pour prévenir une contamination massive.

L’Angola compte actuellement 9 381 cas positifs de Covid-19, avec 268 décès, 3 508 patients rétablis et 5 605 malades actifs.

Lire aussi
  • 27/09/2020 11:01:04

    Inauguration d'un centre de traduction de documents à Luanda

    Luanda - Un centre de traduction de documents écrits en mandarin, russe, français, espagnol et anglais vers le portugais et vice versa, dénommé Angojobs, a été inauguré samedi dans la municipalité de Talatona, à Luanda.

  • 08/09/2020 20:53:55

    Covid-19: Luanda reste sous cordon sanitaire

    Luanda - La province de Luanda restera sous cordon sanitaire jusqu'au 8 octobre, a annoncé mardi le ministre d'État et chef de la Maison civile du Président de la République, Adão de Almeida.

  • 08/09/2020 19:13:59

    Covid-19: Les églises de Luanda rouvrent ce mois-ci

    Luanda - Les églises de la province de Luanda rouvrent leurs portes aux fidèles à partir du 19 septembre, a annoncé mardi le ministre d'État et chef de la Maison civile du Président de la République, Adão de Almeida.