ANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola PressANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola Press

Aller à la page d'accueil
Luanda

Max:

Min:

Accueil » Nouvelles » International

20.10.2020 - mar. : 23'18 - Mise à jour 20.10.2020 - mar. : 23'18

Professeur assassiné en France : une mosquée fermée, les hommages se poursuivent

Une mosquée au nord de Paris va fermer mercredi soir, accusée par les autorités françaises d'avoir participé à la vindicte contre Samuel Paty, le professeur assassiné vendredi, en relayant une vidéo d'un parent d'élève qui a été en contact avec le tueur, rapporte l'Afp.

Envoyer par email

Pour partager cette nouvelles par courriel, veuillez remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Réviser

Pour signaler des erreurs dans les textes des articles publiés, de remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

La fermeture de ce lieu de culte fréquenté par quelque 1.300 fidèles sera effective pour une durée de six mois, selon un arrêté pris lundi par les autorités.

Il est reproché à ses responsables d'avoir partagé sur leur page Facebook , le 9 octobre, une vidéo montrant le père d'une élève du collège où enseignait Samuel Paty.

Dans cette vidéo diffusée le 8 octobre, plus d'une semaine avant l'attentat, cet homme appelait à la mobilisation contre l'enseignant après un cours sur les caricatures de Mahomet, auquel, disait-il, avait assisté sa fille, en réalité absente ce jour-là.

Il avait donné le numéro de téléphone de Samuel Paty sur Facebook dans le message accompagnant la vidéo.

Selon une source proche du dossier, le parent d'élève a ensuite été en contact par Whatsapp avec l'assaillant, mais le contenu de leurs échanges n'a pas été dévoilé.

Il avait diffusé le 12 octobre sur Youtube une nouvelle vidéo prenant pour cible l'enseignant, dans laquelle on l'apercevait en compagnie du militant islamiste Abdelhakim Sefrioui.

Quatre jours plus tard, Samuel Paty était décapité en pleine rue par un Russe tchétchène de 18 ans, lui-même ensuite abattu par la police.

Balises Internationale  

Lire aussi